CANADAS

Axenéo7, Gatineau (QC) 
3.11 - 11.12.2021


canadas, vues de l’installation, photographies: Axenéo7 
…elle offre une image authentique[!] de la scène canadienne
aux Canadien
[ne]s et aux habitant[e]s des pays étrangers…

En 1970, le bureau fédéral de la statistique publie le livre Canada 1970, la trente-neuvième revue officielle de la situation et des progrès sociaux, économiques et culturels de l’état canadien.

Le pays, le peuple, l’économie… l’histoire raconte un grand espace harmonieux et ouvert sur le monde, où les promesses de l’industrie participent à modeler le sol et les corps à leur image; un pays où les rayonnages des supermarchés rejoignent des latitudes encore inégalées.

Le pays narré en vues aériennes et en tableaux statistiques se présente comme une synthèse optimiste, le portrait unifié d’un territoire où la diversité des formes de vie et la complexité des expressions culturelles se voient simultanément louées, soulignées, aplaties et balisées.

Prenant ancrage dans les pages lustrées de la publication officielle, l’exposition canadas pose un regard sur les images et les textes utilisés pour mettre de l’avant cette vision moderne de la canadienneté. Dans l’exposition, les photographies et les mots sont extraits, puis transformés par le temps de la peinture et de l’écriture poétique, dans l’espoir que par ce détournement nous puissions mieux les voir. Que nous puissions mieux comprendre les rouages de ce récit impérialiste et, peut-être, les déjouer en les rejouant, en les réinterprétant.

S’il est question de mise en scène, peut-on parler d’un théâtre de la nation,  alimenté par une rhétorique fédérale aux aspirations d’authenticité? Cinquante ans plus tard, comment interagir avec cet héritage complexe, avec ce qui demeure et agit, encore?
...it offers an authentic[!] image of the Canadian scene to Canadians and inhabitants of foreign countries...

In 1970, the Federal Bureau of Statistics published the book Canada 1970, the thirty-ninth official review of the social, economic, and cultural situation and progress of the Canadian state.

The country, the people, the economy... the story tells of a great harmonious space, open to the world, where the promises of industry are helping to shape the land and bodies in their image;
a country where the shelves of the supermarkets reach as of yet unequalled latitudes.

Recounted through aerial views and statistical tables, the country is depicted as an optimistic synthesis, the unified portrait of a territory where the diversity of life forms and the complexity of cultural expressions are simultaneously praised, highlighted, flattened, and denied.

Rooted in the glossy pages of the official publication, the exhibition canadas examines the images and texts used to put forward this modern vision of canadianness. In the exhibition, photographs and words are excerpted and then transformed through the medium of painting and poetic writing, in the hope that this repurposing might enable us to see them more clearly. That we may better understand the workings of this imperialist narrative and, perhaps, thwart them by replaying and reinterpreting them.

If this is about staging, can one speak of a theatre of the nation, fuelled by a federal rhetoric with aspirations of authenticity? Fifty years later, how can we interact with this complex heritage, of what remains of it and is still active today?



Réalisé avec le soutien du programme Autorésidences d’AXENÉO7 et du Conseil des arts du Canada. 
With support from AXENÉO7’s Autorésidences program and the Canada Council for the Arts.
Remerciements: Jérémie St-Onge, Simon Brown, Justin Leduc-Frenette, AXENÉO7.

canadas, livre, verre soufflé et aquarelles, photographies: Axenéo7, Simon Belleau



canadas, livre, verre soufflé et aquarelles, photographie: Axenéo7, Simon Belleau


canadas, poèmes